+33 6 26 19 17 47

sophiebrarda@yahoo.fr

+33 6 26 19 17 47

Les signes d’une synchronicité

6 Mai 2023 | Psychologie

Reconnaître les signes d’une synchronicité

expérience synchronistique

Bien souvent, nous avons du mal à reconnaître les signes d’une synchronicité. C’est la raison pour laquelle, il est bon de faire une petite mise au point afin d’identifier les signes d’une synchronicité. Associée aux coïncidences, souvent cataloguée comme le fruit du hasard, une synchronicité peut être minimisée et reléguée dans un matériel psychique non exploité.

Or, une synchronicité est une rencontre avec notre destin. Cela serait dommage de ne pas s’en saisir, car elle vient justement nous interpeller en vue de quelque chose à comprendre ou à accomplir. C’est un moment particulier, hors norme, un peu étrange qui choque notre raison et surgit afin de sommer notre conscience. Le côté un peu magique ou surnaturel de ce type d’événements vient précisément confirmer que ce n’est pas anodin et est à prendre très au sérieux.

L’actualisation du Soi

Tout d’abord, il est primordial de comprendre qu’une synchronicité entre en résonance avec le Soi, la part la plus profonde en nous, la plus lumineuse et dénuée d’ego. D’ailleurs, dans un premier temps, il est possible que cet événement surprenant rentre en contradiction avec le personnage que l’on tente de maintenir. D’où certains qui se raccrochent à leur image, à un statut social et très vite vont se montrer cyniques et banaliser la chose.

Pour eux, ça ne sera qu’un faisceau de coïncidences dû à la chance. Ils risquent donc de dénaturer la composante spirituelle de ce genre de phénomène. Alors que vraisemblablement, il est demandé à l’individu, à travers une expérience synchronistique, d’actualiser quelque chose provenant de son être profond et n’ayant aucun rapport avec le mental ou la pensée intellectuelle.

L’approche de Jung

scarabée doré

Un exemple célèbre est le cas de cette patiente de Jung, qui sous le joug d’un rationnel trop fort avait du mal à avancer dans sa thérapie. Elle lui fît part d’un rêve où apparaissait un scarabée d’or. A cet instant précis, surgit un coléoptère qui cogne à la fenêtre. En l’ouvrant, Jung réalise que c’est une espèce rare nommée la cétoine dorée. Il lui lança alors : « le voici votre scarabée d’or ! » La patiente fût tellement interloquée par cette congruité entre son rêve et le réel, qu’elle en débloqua sa problématique.

La collaboration avec Pauli

Avec le prix Nobel de physique Wolfgang Pauli, Jung a mis au point sa théorie. Avant de connaître la consécration pour ses recherches, ce grand scientifique a d’abord été un des patients de Jung. Ils ont ensuite entamé une longue relation épistolaire truffée d’anecdotes sur la synchronicité. Pauli était d’ailleurs connu au sein de sa communauté pour provoquer, du simple fait de sa présence dans la pièce, de drôles de pannes du matériel, lors des expériences scientifiques. Avec humour, Pauli était conscient de sa réputation et voyaient dans ces pannes incongrues l’effet qu’il produisait sur ses collègues.

Donner du sens à une synchronicité

Il est essentiel qu’il y ait un sens révélateur pour celui ou celle qui fait l’expérience d’une synchronicité. Donner du sens, c’est faire le lien avec ce qui se passe tout au fond de nous, soit sous forme d’un avertissement, soit sous forme d’une réponse marquante à un questionnement intime. Le fait majeur est l’occurrence simultanée de deux événements ne présentant aucun lien de causalité entre le sujet et l’objet. Son caractère improbable vient souvent faire office d’alarme, de test, de clin d’œil, et même est vécu comme un véritable cadeau de la vie. En général, cela vient souvent étayer une intuition et fait tomber des résistances. Créant de véritables déclics, les synchronicités occasionnent des changements, des réorientations, des choix décisifs, elles surgissent pile-poil au bon moment pour réaffirmer notre intention première, notre véritable aspiration, un rêve enfoui. Elles sont la clé de notre accomplissement.

Quelques exemples

Voici différentes formes de synchronicités qui vont vous permettre de les accueillir et de vous en saisir afin d’évoluer en adéquation avec votre être profond.

  • Recevoir un appel ou un message de quelqu’un à qui vous étiez justement en train de penser.
  • Apprendre qu’il y a eu un accident de la route sur votre itinéraire habituel justement le jour où vous avez changé de trajet.
  • Les heures miroir, quand les numéros se répètent du type 11h11, 22h22, 12h21.
  • Regarder un film ou lire un livre qui décrit exactement la situation que vous êtes en train de vivre.
  • Recevoir une information de manière fortuite qui répond à un problème que vous vous posiez, un reportage à la TV ou dans un magazine, une connaissance qui vous en parle, des voisins de table ou des collègues au bureau qui évoquent ce même sujet.
  • Rêver de quelque chose qui se produit dans la vraie vie, comme pour la patiente du Jung.
  • Rencontrer la bonne personne au bon endroit au bon moment.
  • Un timing parfait qui vous donne l’impression que tout s’enclenche parfaitement, tout est fluide.
  • Être contacté par quelqu’un qui vous fait la proposition dont vous rêviez sans oser le dire.
heures miroir

Ceci est une liste non exhaustive, c’est surtout à mettre en relation avec le contexte et ce qui engage votre personne soit dans un projet, soit dans une libération, soit dans la résolution d’un problème. Car en général, il est souvent question de faire confiance, de lâcher prise, de s’abandonner aux courants de la vie.

Et vous ?

Avez-vous fait l’expérience de synchronicités? Savez-vous les mettre à profit ? Avez-vous besoin d’aide pour vous guider ? Peut-être par le biais de séances pour décoincer ce qui vous semble bloqué. Voulez-vous m’en parler ? Vous pouvez m’en faire part dans ma fiche de contact.

Sophie Brarda Sophie la psyConsultation avec Sophie La psy

Si vous avez besoin d’être accompagné et éclairé, je suis là pour vous, contactez-moi par tel au 06.26.19.17.47 ou sur ma fiche contact.

Sophie votre psy